Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
EUTOPIE : Voyages géographiques, oniriques et poétiques de M. Rigan

PARTI POUR CROATAN

Aujourd'hui, une des plus belles femmes du monde :

Publié le 24 Avril 2011 par Mako Rigan dans Mes photos, Plus belles femmes du monde

Aujourd'hui, une des plus belles femmes du monde :

Lire la suite

Pâques, fête du feu

Publié le 22 Avril 2011 par Mako Rigan dans Nouvelles de voyages, Allemagne, Berlin, Musique, Musique folk, Voyages en stop, Feu

Pâques, fête du feu

Bref passage à Berlin. Assez de temps pour faire se rencontrer un bout de ma vie française et un bout de ma vie allemande. Oh, mon ami, mon frère, mon camarade... Allume-moi encore avec un fandango ! Je te filmerai comme je t'entends. J'ai appris après...

Lire la suite

Bernard Loffet et Yves Leblanc à Leipzig (Allemagne), avril 2011

Publié le 20 Avril 2011 par Mako Rigan dans Nouvelles de voyages, Mes photos, Musique folk, Musique, Allemagne, Leipzig, Danse folk, Saxe

Bernard Loffet et Yves Leblanc à Leipzig (Allemagne), avril 2011

Ils sont venus jouer de la musique bretonne très loin de la Bretagne. En Allemagne ce qu'on appelle "danses françaises" est très prisé. Même quand c'est des danses bretonnes... Il a fallu se serrer dans le très austère et très protestant Café Knicklicht...

Lire la suite

2Raumwohnung, "Wir trafen uns in einem Garten"

Publié le 2 Avril 2011 par Mako Rigan dans Chanson germanophone, Musique

2Raumwohnung, "Wir trafen uns in einem Garten"

Une copine allemande partie à l'étranger m'a demandé si je pourrais pas lui envoyer cette chanson pour qu'elle l'apprenne à sa classe d'apprenants. Sauf que je connaissais pas cette chanson. Ca m'a permis de la découvrir.

Lire la suite

Gnawa Diffusion, "Ombre-elle", 1997

Publié le 1 Avril 2011 par Mako Rigan dans Musique, Chanson francophone

Gnawa Diffusion, "Ombre-elle", 1997

J'adore la chanson et le texte, mais je trouve le clip horrible. Cette masse d'hommes qui poursuivent les femmes seules... L'image, je la trouve assez flippante ! Dommage.

Lire la suite