Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EUTOPIE : Voyages géographiques, oniriques et poétiques de M. Rigan

PARTI POUR CROATAN

Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)

Publié le 15 Février 2015 par Mako Rigan in Nouvelles de voyages, Voyages en stop, Mes photos, Bretagne, Saint-Malo, France

 
Sur le chemin du retour de l'Auberge de jeunesse, je prends le temps de flâner en photographiant les maisons que je trouve foutrement belles. Je réalise à quel point cette ville est longue ! Dans ma tête, Saint-Malo c'était juste au milieu des remparts (ce que les locaux appellent « Intra-muros »)...
 
Une maison en en différents tons.Une maison en en différents tons.
Une maison en en différents tons.Une maison en en différents tons.

Une maison en en différents tons.

Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)

 

Promenade matinale au bord de l'eau. Vent frais. Des goélands jouent avec le vent. Je joue avec eux avec mon appareil photo. Des moments superbes malgré la pluie.
La plage du Sillon

La plage du Sillon

Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
Quelle vue ! Au départ je voulais avoir les mouettes qui marchaient, mais leur envol et l'irruption du chien m'ont plu.Quelle vue ! Au départ je voulais avoir les mouettes qui marchaient, mais leur envol et l'irruption du chien m'ont plu.Quelle vue ! Au départ je voulais avoir les mouettes qui marchaient, mais leur envol et l'irruption du chien m'ont plu.

Quelle vue ! Au départ je voulais avoir les mouettes qui marchaient, mais leur envol et l'irruption du chien m'ont plu.

Yes ! Encore !Yes ! Encore !

Yes ! Encore !

J'ai aimé ce couple avec leur parapluie. Une version positive des "Oiseaux" (The Birds) d'Hitchcock.J'ai aimé ce couple avec leur parapluie. Une version positive des "Oiseaux" (The Birds) d'Hitchcock.
J'ai aimé ce couple avec leur parapluie. Une version positive des "Oiseaux" (The Birds) d'Hitchcock.J'ai aimé ce couple avec leur parapluie. Une version positive des "Oiseaux" (The Birds) d'Hitchcock.

J'ai aimé ce couple avec leur parapluie. Une version positive des "Oiseaux" (The Birds) d'Hitchcock.

Jonathan Livingstone ?

Jonathan Livingstone ?

A table !

A table !

CHOUETTE SURPRISE : Le gars du couple que j'ai photographié, ravi que je lui envoie les photos que j'avais faites d'eux, m'en a envoyée une de moi. C'est donc une photo de moi avec mon parapluie, quand je regardais la mer ! (photo de Jean-Michel S.)

CHOUETTE SURPRISE : Le gars du couple que j'ai photographié, ravi que je lui envoie les photos que j'avais faites d'eux, m'en a envoyée une de moi. C'est donc une photo de moi avec mon parapluie, quand je regardais la mer ! (photo de Jean-Michel S.)

Des fillettes super courageuses pour se jeter à l'eau !

Des fillettes super courageuses pour se jeter à l'eau !

Waouh !

Waouh !

Salut, camarade méditatif !Salut, camarade méditatif !

Salut, camarade méditatif !

Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
Je ne connais pas cet oiseau, mais il m'a plu.Je ne connais pas cet oiseau, mais il m'a plu.

Je ne connais pas cet oiseau, mais il m'a plu.

Ce fort m'a inspiré une longue série de photos.Ce fort m'a inspiré une longue série de photos.

Ce fort m'a inspiré une longue série de photos.

 
D'après les panneaux, c'est le Fort national, anciennement Fort royal. Il aurait été construit par Vauban et Garangeau en 1689 pour défendre le port de Saint-Malo. Lié à Surcouf et Chateaubriand, il aurait subi 2 attaques mémorables en 1693 et en août 1944.
 
J'adore celles-là.J'adore celles-là.

J'adore celles-là.

Pas besoin des jumelles ! C'est assez beau comme ça.

Pas besoin des jumelles ! C'est assez beau comme ça.

François-René, vicomte de Chateaubriand, homme politique conservateur et écrivain admiré parmi les premiers romantiques. Pour moi ça reste un conservateur qui fait se suicider une Amérindienne (Atala) au nom de la bêtise coloniale catholique européenne...

François-René, vicomte de Chateaubriand, homme politique conservateur et écrivain admiré parmi les premiers romantiques. Pour moi ça reste un conservateur qui fait se suicider une Amérindienne (Atala) au nom de la bêtise coloniale catholique européenne...

Monter, se cacher, pour partir pour une destination inconnue ?

Monter, se cacher, pour partir pour une destination inconnue ?

L'entrée de la ville "intra-muros"

L'entrée de la ville "intra-muros"

Les armes de Saint-Malo. Une loutre avec une cape et la phrase "Semper fidelis" (Toujours fidèle). Fidèle au roi, je suppose.

Les armes de Saint-Malo. Une loutre avec une cape et la phrase "Semper fidelis" (Toujours fidèle). Fidèle au roi, je suppose.

L'ascension jusqu'en haut des remparts.

L'ascension jusqu'en haut des remparts.

J'avais vu ce lieu de nuit. De jour, c'est pas mal aussi.

J'avais vu ce lieu de nuit. De jour, c'est pas mal aussi.

Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
Tour de garde (dans l'autre sens que précédemment).

Tour de garde (dans l'autre sens que précédemment).

J'aime ces longues perspectives et la couleur des pierres !

J'aime ces longues perspectives et la couleur des pierres !

Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
L'explorateur Jacques Cartier était aussi de Saint-Malo. L'histoire se souvient de son nom comme celui qui a découvert le Canada.

L'explorateur Jacques Cartier était aussi de Saint-Malo. L'histoire se souvient de son nom comme celui qui a découvert le Canada.

Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
La Tour Solidor depuis les rempartsLa Tour Solidor depuis les remparts

La Tour Solidor depuis les remparts

Une inconnue avec son parapluie.

Une inconnue avec son parapluie.

Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
Sur le sol, l'emblême de la ville : l'hermine avec sa cape de SUPER HERMINE !

Sur le sol, l'emblême de la ville : l'hermine avec sa cape de SUPER HERMINE !

Magasins

Magasins

Cathédrale

Cathédrale

Les gargouilles

Les gargouilles

Magasin de Kouign Amann. Hmmm, j'ai mangé deux galettes à la saucisse et au fromage et un kouign amann. Je suis reparti en roulant comme une boule.

Magasin de Kouign Amann. Hmmm, j'ai mangé deux galettes à la saucisse et au fromage et un kouign amann. Je suis reparti en roulant comme une boule.

Un nombril de Vénus ! Comme à Brocéliande...

Un nombril de Vénus ! Comme à Brocéliande...

Détail du mur d'entrée de la ville

Détail du mur d'entrée de la ville

Bébé goéland affaméBébé goéland affamé

Bébé goéland affamé

Adulte goéland philosophe... ou glandeur.Adulte goéland philosophe... ou glandeur.Adulte goéland philosophe... ou glandeur.

Adulte goéland philosophe... ou glandeur.

Sans filtreSans filtreSans filtre

Sans filtre

En sépia (dense, mais à mon goût).En sépia (dense, mais à mon goût).

En sépia (dense, mais à mon goût).

Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)
Marseille - Saint-Malo, en stop et aller-retour : 10. Saint-Malo (3)

 

Il se met à pleuvoir qui vache qui pisse. J'ouvre mon parapluie géant multicolore. Mais la pluie se transforme en tempête. Il pleut en même temps à la verticale et en diagonale dans tous les sens ! Le parapluie commence à se transformer en cerf-volant et je suis emporté avec. Je réussis à le refermer et me réfugie sous une des gares d'achat de billets de ferries. 1h et demie plus tard il ne pleut plus. Je vais vers la sortie de la ville et trouve une voiture en moins de 5 mn. Ah, l'hospitalité bretonne ! Un couple de jeunes très sympas qui va sur Rennes. Ça tombe bien : moi aussi !
 
 
Commenter cet article