Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EUTOPIE : Voyages géographiques, oniriques et poétiques de M. Rigan

PARTI POUR CROATAN

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)

Publié le 20 Janvier 2015 par Mako Rigan in Nouvelles de voyages, Mes photos, Voyages en stop, Légendes, Bretagne, France

 
 
Notre guide nous a aussi montré le chemin menant à la Fontaine de Jouvence. D'après Wikipedia, c'est « un modeste trou d'eau situé près du tombeau de Merlin. Autrefois, lorsque les croyances populaires étaient fortement liées aux rythmes des saisons et à la nature, le recensement des enfants nés pendant l'année se faisait proche des fontaines. À la date du solstice d'été (21 juin), ces enfants étaient présentés aux grands prêtres afin qu'ils puissent être lavés et inscrits sur le "marith" (registre). Les enfants qui n'avaient pu être présentés au recensement de l'année étaient ramenés l'année suivante et inscrits comme nouveau-nés de la nouvelle année, de sorte qu'ils se retrouvaient rajeunis d'un an. Ceci est peut-être à l'origine de l'appellation "fontaine de jouvence". »
 
Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)

 

Nous avons dit au revoir à notre guide, après que je l'aie interrogé sur la présence de druides dans la forêt. Il a répondu que quelques uns venaient parfois, notamment les soirs de pleine lune autour du Tombeau de Merlin « pour travailler un peu » (l'expression m'a amusé). Le lieu dit Tombeau des Anglais était supposé ne pas être très loin, mais notre guide a précisé que la position du vrai Tombeau des Anglais serait inconnue du grand public. On est arrivé dans une sorte de cour remplie de cairns de pierres réalisés par les gens passés par là avant nous. La plupart étaient composés uniquement de pierres, une grosse à la base et d'autres de plus en plus petites posées dessus. D'autres mêlaient des morceaux de végétation ou de petits objets laissés en offrande. Dans beaucoup de ces constructions il y avait des petits mots de vœux ou de prières. Cet endroit nous a fait une forte impression à tous les deux.

 

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
Une des constructions que j'ai trouvées les plus belles.

Une des constructions que j'ai trouvées les plus belles.

Pierres floues et femme nette

Pierres floues et femme nette

Pierres nettes et femme floue

Pierres nettes et femme floue

Sur celle-là je trouve la femme très belle.

Sur celle-là je trouve la femme très belle.

Notre construction à nous, faite avec amour et imagination.Notre construction à nous, faite avec amour et imagination.Notre construction à nous, faite avec amour et imagination.

Notre construction à nous, faite avec amour et imagination.

Nos pieds, la terre et notre créationNos pieds, la terre et notre créationNos pieds, la terre et notre création

Nos pieds, la terre et notre création

Moi, photographié par K.

Moi, photographié par K.

K. et moi

K. et moi

 
On s'est avancés plus loin dans la forêt…
 
Solitude végétale

Solitude végétale

En voyant cette image, je pense au chemin de ronces que le prince doit traverser dans La Belle au bois dormant.

En voyant cette image, je pense au chemin de ronces que le prince doit traverser dans La Belle au bois dormant.

Aubépine, arbre sacré chez les Gaulois.

Aubépine, arbre sacré chez les Gaulois.

Poires sauvages (à mon avis), dont les branches se mêlaient à celles de l'aubépine.

Poires sauvages (à mon avis), dont les branches se mêlaient à celles de l'aubépine.

Un arbre magnifique, et derrière une femme-fée.

Un arbre magnifique, et derrière une femme-fée.

Châtaignes sous deux perspectives différentes.Châtaignes sous deux perspectives différentes.

Châtaignes sous deux perspectives différentes.

Une des superbes divinités de cette forêt.

Une des superbes divinités de cette forêt.

Mieux que Mary Poppins, avec un parapluie magique et un chemin couvert de châtaignes.

Mieux que Mary Poppins, avec un parapluie magique et un chemin couvert de châtaignes.

 
On a fait le tour d'un étang...
 
Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
J'adore celle-là.

J'adore celle-là.

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
Ronces et mûres

Ronces et mûres

Pins et pignes

Pins et pignes

"Je vous fais un sourire, jolie dame, et vous me laissez passer le pont ?"

"Je vous fais un sourire, jolie dame, et vous me laissez passer le pont ?"

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
Un copain bouleauUn copain bouleauUn copain bouleau

Un copain bouleau

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
Sol tapissé de feuilles de chênes

Sol tapissé de feuilles de chênes

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
De loin je disais qu'on aurait dit des culs de fées tombées la tête la première dans l'étang.

De loin je disais qu'on aurait dit des culs de fées tombées la tête la première dans l'étang.

Un arbre triple au premier plan et un autre en arrière-plan

Un arbre triple au premier plan et un autre en arrière-plan

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)

 

On s'est cachés quelque part pour dormir. Un pique-nique, une bouteille de chouchen achetée dans un supermarché. Les Bretons qu'on rencontrera nous diront que c'est pas de la bonne qualité, mais pour moi ça a été. La nuit tombant on a réalisé que c'était pleine lune ! On a pensé à ce que notre guide avait dit sur l'activité des druides les soirs de pleine lune sur la Tombe de Merlin. On était peut-être à 100m du lieu. Comme on savourait le silence de la nuit et qu'on regardait la lune, on a vu bientôt deux voitures se diriger vers la tombe. Des jeunes cherchant un endroit tranquille pour picoler ou fumer, des amoureux cherchant le frisson… ou des druides. On a décidé que si c'était des druides, on ne les dérangerait pas.
 
Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
Belle dès le réveil.

Belle dès le réveil.

Nombril de Vénus (Umbilicus rupestris), dit aussi ombilic des rochers. C'est commestible et délicieux.

Nombril de Vénus (Umbilicus rupestris), dit aussi ombilic des rochers. C'est commestible et délicieux.

Houx. Hou-hou !

Houx. Hou-hou !

Mousse

Mousse

Un chemin qui me plaît bien.

Un chemin qui me plaît bien.

Je reste toujours en arrière pour prendre des photos.

Je reste toujours en arrière pour prendre des photos.

Bousier (oui, oui, j'aime aussi les insectes).

Bousier (oui, oui, j'aime aussi les insectes).

La vie côtoie la mort.

La vie côtoie la mort.

Le graffiti dit : "NON A LA CHASSE - RESPECT TERRE-MERE"

Le graffiti dit : "NON A LA CHASSE - RESPECT TERRE-MERE"

Des vaches psychédéliques et une maison bien accueillante

Des vaches psychédéliques et une maison bien accueillante

Beauté à mes pieds

Beauté à mes pieds

Solitude végétale 2

Solitude végétale 2

De retour à Paimpont, on retrouve le monument au Poilu sur la place de l'office du tourisme.

De retour à Paimpont, on retrouve le monument au Poilu sur la place de l'office du tourisme.

Sortie de la ville

Sortie de la ville

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
Minéral végétal

Minéral végétal

Waouh !

Waouh !

Etang de Paimpont et ses canards

Etang de Paimpont et ses canards

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
Abbaye du 13e siècle

Abbaye du 13e siècle

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
Route départementale, vieil homme et maison couverte de lierre

Route départementale, vieil homme et maison couverte de lierre

J'aime ce rouge et ce bleu.

J'aime ce rouge et ce bleu.

Marseille / Saint-Malo, en stop et aller-retour : 6. Brocéliande (suite)
 
Brocéliande a été une expérience magnifique. Je remercie ma compagne de voyage pour son imagination, sa curiosité et surtout sa patience pour toutes les fois où elle m'a attendu pendant que je faisais encore et encore des photos 100 m derrière.
Après ça on a mis le cap vers le nord de la Bretagne : Paimpol, dans les Côtes-d'Armor.
 
 
 
Commenter cet article